Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

SQL Server 2019 : une plateforme de données unifiée, livrée avec Apache Spark et Hadoop Distributed File System (HDFS)
Pour fournir des renseignements sur toutes vos données

Le , par Bill Fassinou

0PARTAGES

10  0 
L’édition 2019 de la conférence annuelle pour les développeurs Microsoft Ignite a commencé ce dimanche 3 novembre au Orange County Convention Center, à Orlando, en Floride, aux États-Unis et prend fin ce jeudi 7 novembre. Au cours de la conférence, Microsoft a fait de multiples annonces et il a également présenté une nouvelle version de sa base de données phare. Microsoft a présenté SQL Server 2019 comme étant une plateforme de données unifiées, avec de nouvelles fonctionnalités telles que Clusters Big Data (CBD) et PolyBase.

La conférence annuelle Microsoft Ignite prend fin aujourd’hui et la firme de Redmond a fait plusieurs annonces au cours de cet événement. L’éditeur d’Office a présenté un dispositif de stockage en verre contenant une copie complète du film original de Superman datant de 1978 (75,6 GB de données), le nouveau logo de son navigateur Edge basé sur chromium et effectué plusieurs annonces susceptibles d’optimiser la prise en main de ses solutions dédiées à la productivité. L’autre annonce concerne la sortie de la nouvelle version de sa base de données, SQL Server 2019.

Les données que les bases de données doivent stocker et traiter deviennent de plus en plus volumineuses et proviennent de plusieurs sources à la fois. Ainsi, tenant compte de la grande variété des sources de données et les attentes de performance des applications et des requêtes en temps quasi réel, Microsoft a pensé offrir plus qu'un simple moteur de base de données. L’entreprise a pensé à une base de données moderne, visant à réunir des briques de données habituellement silotées dans les systèmes d'informations des entreprises.

D’après l'annonce de Microsoft, SQL Server 2019 intègre tout cela dans un seul produit. La nouvelle version de la base de données apporte des améliorations au moteur SQL de base, offre un système de mise à l'échelle et de montée en puissance. SQL Server 2019 apporte la prise en charge intégrée du Big Data (Apache Spark, Data Lake), une technologie de pointe de virtualisation des données et des fonctionnalités d'apprentissage automatique intégrées. « SQL Server 2019 est conçu pour résoudre les défis des professionnels des données modernes », a déclaré l’entreprise.

SQL Server 2019 n'est plus seulement un moteur de base de données

En gros, SQL Server 2019 n'est plus seulement un moteur de base de données. SQL Server 2019 est à la pointe du progrès et prend en charge l'apprentissage automatique, l'analyse de données, Linux, les conteneurs, Kubernetes, Java, et la virtualisation des données avec Azure. C’est une Plateforme de données unifiée. SQL Server 2019 exploite PolyBase pour offrir la virtualisation complète des données et combine sa compatibilité Linux/conteneur avec Kubernetes (K8s) pour fournir une nouvelle technologie appelée Big Data Clusters (BDC).

SQL Server 2019 facilite la gestion d’un environnement Big Data. Il fournit des éléments clés d’un lac de données, Hadoop Distributed File System (HDFS), Spark et des outils d’analyse, profondément intégrés à SQL Server et entièrement pris en charge par Microsoft. Ainsi, BDC met en œuvre une implémentation en grappes multiples de SQL Server basée sur K8s et la combine avec Apache Spark, YARN et HDFS pour proposer une plateforme unique qui peut prendre en charge le traitement des transactions en ligne, des données et même des besoins en apprentissage automatique.

Il peut être déployé sur n'importe quel cluster K8s, sur site ou dans le cloud, y compris sur les services Azure Kubernetes Services (AKS) de Microsoft. D’après Microsoft, les spécialistes des données disposent désormais d'un système complet pour former et préparer des modèles d'apprentissage automatique à l'aide de sources de données externes, à l'intérieur et à l'extérieur de la grappe. Ces modèles peuvent ensuite être déployés et consommés en tant qu'applications à l'aide d'un service Web RESTful compatible avec les applications Swagger.


« La construction et le déploiement de notre solution d'IA verticale pour la radiologie clinique combinent des paradigmes d'implémentation, des formats de données et des exigences réglementaires très divers. Les grappes Big Data SQL Server 2019 nous ont permis d'accommoder et d'intégrer tous les aspects à partir d'une plateforme partagée pour nos spécialistes des données avec leurs connaissances approfondies ainsi que pour nos ingénieurs logiciels qui connectent les workflows, la sécurité et l'évolutivité », a déclaré René Balzano, fondateur et PDG de Balzano.

« Lors de l'exécution, nos clients du secteur de la santé bénéficient d'un déploiement et d'une maintenance conteneurisés simples, tout en étant en mesure de déplacer facilement notre solution entre le site et le cloud », a-t-il ajouté. Ensuite, dans SQL Server 2016, PolyBase vous permettait d’exécuter une requête T-SQL dans SQL Server pour extraire des données de Hadoop et les renvoyer sous un format structuré, le tout sans les déplacer ni copier. À présent, Microsoft étend ce concept de virtualisation des données à des sources de données supplémentaires, comprenant Oracle, Teradata, MongoDB et d’autres SQL Servers.

Comme mentionné un peu plus haut, SQL Server 2019 est conçu pour résoudre les défis des professionnels des données modernes, notamment :

  • stocker les données de l'entreprise dans un lac de données et offrir une capacité d'interrogation SQL et Spark des données globales ;
  • réduire le besoin d'applications d'extraction, de transformation et de chargement (ETL) en éliminant les transferts de données ;
  • intégrer et sécuriser les applications d'apprentissage automatique avec des performances évolutives ;
  • réduire la nécessité de modifier les applications et les requêtes pour améliorer les performances ;
  • augmenter la confidentialité des données grâce à des enclaves matérielles ;
  • augmenter le temps de disponibilité et la disponibilité des applications et des bases de données grâce à des fonctions telles que ADR (Advanced Database Recovery) ;
  • étendre la puissance du langage T-SQL de manière sécurisée et robuste ;
  • exécuter des applications et déployez des bases de données sur plusieurs systèmes d'exploitation et plateformes avec compatibilité ;
  • réduire le risque de mises à niveau tout en utilisant de nouvelles fonctionnalités SQL lorsque vous êtes prêts, grâce aux niveaux de compatibilité de base de données intégrés ;
  • etc.

Pour vous familiariser avec SQL Server 2019, Microsoft vous propose un livre blanc technique. Ce livre vous permettra d’apprendre à utiliser SQL Server 2019 pour créer un concentrateur pour vos données avec la possibilité d'interroger des types de données structurés et non structurés, dans Oracle, Teradata et Hadoop, sans déplacer ou copier des données. SQL Server 2019 vous permet de rendre vos applications basées sur les données plus riches, plus réactives et plus productives avec des analyses avancées utilisant Hadoop et Spark. Vous pouvez déjà télécharger SQL Server 2019 sur le site de Microsoft et profiter des dernières fonctionnalités de la base de données.

Télécharger SQL Server 2019

Sources : Microsoft (1, 2)

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés apportées dans SQL Server 2019 ?

Voir aussi

Microsoft Ignite 2019 : les annonces qu'il ne fallait pas rater lors de la conférence. Au programme Microsoft Office, Cortana, Microsoft Teams et Fluid Framework

Microsoft et Warner Bros s'associent pour archiver le film original de Superman sur un disque de verre futuriste dédié au stockage de données et présenté lors de la conférence Ignite 2019

Microsoft dévoile le nouveau logo de Edge basé sur Chromium : un design qui se démarque de celui d'Internet Explorer, mais semble s'inspirer de celui de Firefox

Durant l'édition 2019 de la conférence Ignite, Microsoft va publier une version Alpha de WinUI 3.0, la plateforme d'interface utilisateur native pour Windows 10

La conférence Microsoft Ignite The Tour arrive à Paris les 13 et 14 novembre 2019, un évènement dédié aux technologies cloud et outils développeur les plus récents

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/11/2019 à 17:11
C'est la première fois que Microsoft dévoile sont architecture cloud finale pour les bases de données. Si vous avez bien lu cet article, il vous est dorénavant possible, en plaçant les données dans un concentrateur dans le cloud de les interroger indifféremment "à la manière de" Oracle, Terradata ou Hadoop, sans avoir à les dupliquer !

Ceci signerait-il la mort d'Oracle, Terradata et Haddop ???

A +
0  0